Atelier de réflexion sur les bases
de l’enseignement des
livres de Roger Guasco

L'argonaute et les pas de Jean le Baptiste.

Que savons-nous de ce personnage ?

Contemporain de Jésus, il se trouve dépeint à la sauce judéo-chrétienne avec autant d'altérations que dans la vie de Jésus, difficile de distinguer le personnage historique du personnage de légende.


MalgrĂ©, l'Ă©glise de Pierre qui avec beaucoup d'habiletĂ©, utilisait Ă  ses fins la notoriĂ©tĂ© des personnages d'exception, il demeure des vĂ©ritĂ©s que l'on ne peut changer et nous retrouvons Jean le Baptiste, telle une borne solide dans la quĂȘte des origines.
Roger Guasco nous dit qu'il était le Messager de l'Úre des Poissons, c'est lui qui initie Jésus et bien d'autres pour que leur travail de compréhension matérialise une force représentative pour l'humanité.
Pour les hébreux, Jean le Baptise était un NAZIR.
Cette dénomination est révélatrice, car elle évoque le NEZ, (Naze en argot --> nasal) symbole de l'Esprit.
Les statues égyptiennes au nez cassé en sont l'illustration, en cassant le Nez du personnage, on indiquait qu'il n'avait pas l'Esprit.
Le nom de Mykérinos, rhinos = nez, signale qu'elle a trait à l'Esprit.
En hĂ©breu, NAZIR signifie consacrĂ© ou ĂȘtre Ă  part.
Pour certains auteurs, dans la mesure ou l'écrit ne fait apparaßtre que N.Z.R, les voyelles étant figurées par des points, il est fort possible que Jésus dit "le nazaréen" ait été, en réalité, "naziréen".
Peu nous importe ici, nous savons que le Nazir, Baptiste, a initié des gens en son temps dont Jésus, son enseignement qui dénonçait les dérives de son époque l'a totalement marginalisé au regard des institutions juives.

A la lumiÚre du Grand Alphabet sacré des 72 runes, il est évident que les lettres N Z R (de valeur réduite 8) sont la signature d'un porteur de connaissance. >>Voir les runes


Le personnage historique est mal connu, de son enseignement vont Ă©clore les fondamentaux de la Gnose, la tĂȘte du personnage de lĂ©gende, toujours par d'heureux hasards nous indique encore quelque chose.

Ce qui est savoureux avec les légendes des saints chrétiens, c'est qu'aucune logique ne fait obstacle à leurs tribulations.
Les pontifes de l'Ă©glise ont su exploiter la foi des naĂŻfs Ă  des fins tout Ă  fait opportunistes, cependant, malgrĂ© eux, par les choix des dates fĂȘtĂ©es, ou par les lieux consacrĂ©s, ils respectent une certaine cohĂ©rence.

Quelles caractéristiques sont attribuées au personnage ?

- La nativitĂ© de Jean le Baptise est fĂȘtĂ© le 24 Juin, les feux de la saint Jean s'allument la nuit du 23 juin, la plus courte de l'annĂ©e, dans la continuitĂ© des fĂȘtes celtes du solstice d'Ă©tĂ©, hommage au Soleil et reconnaissance de sa course annuelle.
- La tĂȘte du Saint, arrive en France, on ne sait par quel miracle, elle est apportĂ©e d'Alexandrie par le moine FĂ©lix, au Roi PĂ©pin en 817, qui consacre la relique Ă  Saint Jean d'AngĂ©ly en Saintonge.
- Cette mĂȘme tĂȘte arrive Ă  Amiens le 17 dĂ©cembre 1206, trouvĂ©e par un chanoine Ă  Constantinople en 1200.
- Elle est aussi revendiquée par la ville de Damas en Syrie, elle serait conservée dans la Grande Mosquée des Omeyyades.
- Attributs de sa reprĂ©sentation: un bĂąton et un agneau (le chrisme, αGNω) qui sont aussi les symboles du Christ.

Que pouvons nous en déduire ?

Poursuivons notre travail de géographie sacrée et embarquons une nouvelle fois sur notre navire argÎ.
Situons les villes françaises:
Coordonnées géographiques:
Saint Jean d'Angély: 45° 56' 48" Nord et 0° 31' 46" Ouest
Cathédrale d'Amiens: 45° 53' 41" Nord et 2° 18' 07" Est.

positionnement d'Angely et de la Cathédrale dŽAmiens

 

L'argonaute phi tracé en vert passe par St Jean d'Angély, l'argonaute phi tracé orange passe par Amiens.
Il est étonnant de constater que ces deux villes sont reliées entre elles par la ligne des pùques.
- Le point (1)
Les 2 argonautes se rencontrent en ce point, au croisement de la ligne des équinoxes, (23/09) et du carré inscrit dans le cercle.
- Le point (2)
L'argonaute vert de St Jean d'Angély coupe le cercle sur l'angle du triangle équilatéral inscrit.
- Le point (3)
L'argonaute vert de St Jean d'Angély coupe sur l'axe central, la ligne des pùques tracée en bleu.(11/12 avril et 31 Août/1er septembre)
- Le point (4)
L'argonaute vert, n'est pas coupĂ© au hasard, il se termine ici sur le 8Ăšme ÂŒ de cercle qui le constitue, il se termine sur le plancher de la chambre de la reine.


A l'évidence, les personnages importants, dans la lignée de Thot, désignent des dates et une figure bien précise, comment ne pas voir le message ?

© https://roger-guasco-atelier.com 2023