Atelier de réflexion sur les bases
de l’enseignement des
livres de Roger Guasco

Suite: Transcription de notes d'une conférence du 14 Août 1978

Si quelqu'un vous donnait une connaissance, en disant: "Cela est très important, car cela n'a pas seulement trait à toi, mais à ceux qui viennent après toi".
Sachant que vous allez mourir, sachant que vous ne pouvez la communiquer à personne de proche, vous allez essayer de la transmettre par un langage qui respecte les fondamentaux que l'on vous a donnés.


Pour différencier les mots, vous allez leur donner une forme algébrique, car c'est le seul moyen de leur attribuer une valeur individualisée.
Si vous voulez différencier la table de la chaise, c'est facile car ces mots ont des phonétiques différentes. Mais il existe aussi des mots qui sont identiques phonétiquement.
Vous êtes alors forcé d'inventer un système de langage plus précis que vous chiffrez, et vous pouvez alors construire un alphabet correspondant à des valeurs numériques.
Vous chiffrez les lettres en fonction d'un raisonnement.

La Cabale a été inventée en fonction d'un besoin.

Pour construire cet alphabet, les concepteurs ont tenu compte de ce qu'on leur avait dit.
Ils ont composé un alphabet carré. Ces lettres ne sont pas formées au hasard.
Elles sont construites géométriquement.
Si on parle de géométrie, on parle de Dieu, car Dieu est géomètre.
C'est pourquoi les Francs-maçons ont pris l'équerre comme signe, or c'est la forme de la lettre L, EL qui signifie Dieu.

La cabale est phonétique, on l'appelle le langage des oiseaux

Pourquoi ?
Parce que les oiseaux utilisent essentiellement la phonétique. Leur seul moyen de communication se fait par l'intermédiaire des sons.
Ils ne dansent pas, ne font pas des mimiques, les rituels chez les oiseaux sont très rares.
Dans la cabale, le son est très important.
L'intelligence toutefois est nécessaire puisque les lettres ont toutes une valeur.
La Cabale a été conçue intelligemment et simplement car elle n'était pas faite pour être un mystère, mais pour des gens simples, qui n'étaient ni ingénieurs ni physiciens.

Aujourd'hui, elle est devenue très compliquée, seuls les mathématiciens et les spécialistes, peuvent la décoder.
Ceux qui en parlent en spécialistes, ne sont même pas logiques avec eux-mêmes.
Ils situent son origine vers 4.000 ans avant J.C, or, 4.000 ans avant J.C, il n'y avait ni physiciens, ni ingénieurs, il n'y avait que des bergers.
La transmission de la cabale a été compliquée par le temps.

La Rosée brûle le Sel transmets la cabale d'origine, très simple.
Si on donne une valeur aux lettres, les mots sacrés ont toujours les mêmes valeurs bien précises.
Elle repose sur KA BA l'AKH, nom de Dieu. (Ka, l'âme divine, Ba l'âme mortelle et l'Akh la perception)
Il n'y a pas autre chose dedans.
La cabale a été compliquée, avec l'intellectualisme, plus les hommes vont vers l'érudition, plus ils compliquent. Ils n'admettent plus la simplicité.
Pour les lettres mères, les derniers cabalistes ont triché, ils ont fait des permutations... mais cela ne veut plus rien dire.

La Cabale est fonction du Temps

Un messager "gardien du vrai" est toujours intervenu pour donner une valeur signifiante aux mots sacrés.
Au fil des ères, la phonétique d'un mot va évoluer en fonction des langues courantes parlées, par exemple:
En araméen un mot, pouvait avoir une valeur de 20, car il n'était pas arrivé à un temps précis.
En grec, la phonétique de ce même mot donnait une valeur de 40.
En latin, il avait une valeur de 60.
Et, en finalité, à la fin d'un cycle, il arrive à une valeur de 100.

La phonétique du langage évolue avec le temps, elle ne prend sa valeur complète qu'avec le Temps.
Il est essentiel de comprendre que dans la cabale, les mots varient avec le Temps.
C'est pourquoi il faut travailler les mots plusieurs fois pour trouver le sens exact.
Pour exemple :
SAT (SAT en français=19+1+20=40) a été abordée en premier (SAT matrice du Grand Alphabet sacré), puis dans un deuxième temps, on a abordé le mot SIL de même valeur cabalistique (SIL en français=19+9+12=40).
Ce mot existait autrefois, mais il était prononcé d'une manière différente de la vôtre.
Si en hébreu on prononçait SIL, la piscine de SILOÉ, cela n'aurait rien à voir avec son expression en français qui revient à exprimer, [s] [i] [l], CIEL.
Cela veut dire qu'à une époque donnée seulement, on peut rapprocher SIL de CIEL.
Les hébreux en leur temps ne le pouvaient pas.
Ils pensaient détenir une vérité, mais en réalité, elle était partielle, cela n'était pas possible.
La vérité ne pouvait apparaître qu'à un certain moment.
On ne peut prononcer S-I-L en aucune autre langue.
Il n'est prononçable que dans le lieu seulement où il apparaît.
La cabale a été faite pour THORAAM.
Elle a une valeur seulement dans ce lieu, en français.
Ce mot est connu depuis toujours, mais il prend sa valeur entière par sa prononciation française: SIL, SILOE, SIL N.

Si vous Ă©coutez un Ă©tranger dire SIL, vous ne comprendrez pas!
En ce présent, il est possible de découvrir SIL, car il a atteint sa signification finale, au cycle de SIL, au cycle du CIEL. C'est tout !

En réalité, la Cabale est très compliquée car c'est Dieu qui l'a faite et très simple car c'est l'homme qui doit la comprendre.

© https://roger-guasco-atelier.com 2023