Atelier de réflexion sur les bases
de l’enseignement des
livres de Roger Guasco

N Z R, ces 3 lettres runes renvoient sur Mykérinos et la ligne des Passages

Pourquoi tant de lieux nous montrent-ils, par cette géographie sacrée, la Ligne des Passages ?

Sans doute parce qu'il est très important pour l'homme de comprendre, que la date du 11 Avril et la date du 1er Septembre sont essentielles pour la continuité de son parcours.
Quelle porte ouvrent t-elles sur le Ciel ?


A l'évidence, tous les points NaZaiR, qui renvoient sur Mykérinos ont pour objectif de désigner ces dates, puisque par sa hauteur, cette pyramide dite "divine", désigne la ligne des Passages.
Le passage de Quoi, vers Quoi ?
Une fenêtre est désignée, à des dates précises mais, savons-nous dans quelle direction regarder ?
Si l'Univers s'est développé tel un ballon que l'on gonfle à partir d'un centre pour origine, il nous est bien difficile, petite sphère perdue, sur le bras de notre galaxie, (la voie lactée), de situer ce point départ, que Roger Guasco nomme Alphasiris.


Je suppose que c'est pour cette raison que Thot a laissé cette figure inaltérable, nous indiquant le chas de l'aiguille, la percée qui aligne sur l'origine.
Notre Soleil est notre seul repère, dans sa course cyclique, (mouvement apparent) telle une aiguille de montre, il nous désigne le moment et la direction.
Mais Ă  quelle heure, se situe le rendez-vous ?


Rappelons nous du trône de Belvès, malheureusement détruit, nous ne l'avons plus, cet instrument taillé dans la roche, donnait un axe pour regarder le Soleil, assis sur le trône de pierre, celui qui savait, venait à la bonne heure et se liait au Ciel.
Cet axe est orienté Sud/Est, vers le lever :
- ± 77°, (par rapport au Sud = 0°)
- ± 103°, (par rapport au Nord = 0°)


Le 11 Avril, c'est vers 7h 45 TU. (ou 9h 45 heure d'été), que le Soleil se présente dans l'axe et nous invite à regarder, pendant que Deneb de la constellation du Cygne se tient au Zénith.
En principe cet angle est donné par l'apothème de Khéops qui coupe le cercle, (ou l'horizon) à 103°39'.
Il faut croire que pour bien des hommes, cette information a peu de valeur, car même la dalle de pierre gravée, qui retraçait ces angles, a été détruite par le bulldozer !.

 

carte celeste et les passages

 

Regardons le Soleil du 11 Avril poursuivre sa course et arrêtons nous dès qu'il se situera plein Ouest, (270°/Nord). Il est alors 19h22 (h. d'été) ou 17h22 TU.
Le ciel est encore clair puisque le coucher de l'astre à cette période s'effectue 13° plus loin, au Nord/Ouest, exactement à 282°56'/Nord, à 20h56.
Donc, nous ne pouvons deviner que plein sud se tient l'étoile Sirius, alors que la planète Saturne, dans la constellation du Lion, s'apprête à entrer dans l'axe du trône.
Cet instantané du Ciel nous montre que dans cette journée du 11 Avril, la rotation de Sirius, du Soleil et de Spica respecte des angles remarquables de ± 90° entre eux.
En cette année 2009, une particularité tient au positionnement de Saturne qui se tient à ± 103° du Soleil (angle du trône), ce qui lui permet de se positionner ± dans l'axe, quand le soleil se trouve plein Ouest.

 

carte celeste et Passages

 

Pour se rappeler cette configuration, on peut noter qu'Arcturus du Bouvier est à l'angle du triangle équilatéral, et que Spica (=l'épi) de la vierge se tient pratiquement en opposition avec le Soleil, hors l'horizon.
- Soleil et Spica en Ouest/Est (avec Menkalinan du Cocher et Denebola du Lion)
- Sirius et Polaris en Sud/Nord (avec Alhena des GĂ©meaux)

© https://roger-guasco-atelier.com 2023