Atelier de réflexion sur les bases
de l’enseignement des
livres de Roger Guasco

Conférence - Octobre 1978

Les Mystères:

Une personne peut recevoir un message parce qu'elle est bonne médium et il faut qu'elle transmette ce message. Ceux qui créent des mystères, qui disent qu'il n'en faut pas parler, en réalité ne peuvent pas en parler, tout simplement parce qu'ils n'ont rien à dire !
Ils gardent le mystère pour avoir une petite connaissance réservée, qu'ils peuvent utiliser au détriment des autres.


Si ça vient d'en haut, il n'y a pas de mystère !
Démystifier, c'est proclamer que les mystères n'existent pas.
Quand on parle d'un faux Dieu, on parle de mystère. Le mystère exprime toujours une incohérence et une ignorance.

La Création:

Colère - Amour - Musique.
La Création NOUM, c'est une colère.
La Création c'est la colère et c'est l'Amour.
L'inverse, c'est la méchanceté et la haine, sentiments qui n'appartiennent qu'à l'homme.
Quand on parle de cette colère, c'est une colère qui est bonne, naturelle.
Ce sont les sphères qui tournent, qui se forment, qui chantent, qui se heurtent parce qu'elles vont à leur place. Une fois à leur place, elles chantent.
C'est un mouvement saccadé parce que les planètes, avant de reprendre leur rotation, se balancent dans le Cosmos et se heurtent.
Si l'on pense à cette musique quand on a envie de se mettre en colère, on s'aperçoit vite que l'on est à l'inverse de cette énergie.

La Lune

Mantras et égrégore lunaire:

SOLEIL - Dieu premier avant l'apparition tardive des religions lunaires.
SIL – OS - EL ou
CIEL - OS – EL

image


Sur la ligne d'horizon, le Soleil se lève à SUR, d'un côté, pour aller à RUS de l'autre côté.
La séparation est maintenue par :
OS : la parole au–dessus et au–delà et
UR : en dessous, le Dieu que fabriquent les hommes.

LIS qui est blanc = UR Dieu des hommes = IA
LIS – UR – IA : Est un mantra de la Lune, un reflet du Soleil : inverse de SIL, de OS et de EL.

AR - IS - IA, est l'Ă©quivalent de LIS AR IA
AR = l'inverse du Soleil, RA.
UR - AR - LES 
UR dieu des hommes, AR = Bas, LES = Haut, inverse de SEL : Dieu Soleil.

Il y a trois mantras pour la Lune, un pour chaque côté du triangle.
Ces mantras ne sont pas le Ka de la lune, car personne ne peut être maître de la Lune ou de la Terre ou de toute Création. C'est le Ka de l'égrégore que l'homme a créé au cours des âges sur le compte de la Lune et de la Terre. Ces mantras, en quelque sorte, libèrent la Lune de l'utilisation qu'en ont fait les hommes pour la transformer en un dieu, ou une force à leur service.
Par cette connaissance révélée, elle perdra de son influence sur le psychisme, et n'agira plus du tout sur le cerveau de ceux qui en sont conscients.
Elle se trouve libérée d'une fonction artificiellement crée et agit uniquement dans sa fonction d'origine.

Q : Y a-t-il une relation entre la force de l'astre et les religions qui sont toutes d'origine lunaire ?

R : Parfaitement.
Les gens s'affrontent au nom de religions qui revendiquent toutes une spécificité et l'on s'aperçoit qu'en définitive, il s'agit d'une même base lunaire. Somme toute, les hommes obéissent à une religion unique qui résulte du détrônement de Dieu Premier, EL, pour un dieu lunaire, car tout dans l'esprit des hommes a été ramené à la fécondation et à la Terre.

Si l'imaginaire de l'homme avait accès à une mémoire ancienne, il pourrait entendre la musique de la Terre, nue, sans végétation, sans eau.
Au départ, il n'y avait pas d'eau sur la Terre, c'est l'érosion due au vent et à la musique qui a dissout les pierres et donné l'eau. Cette musique est vraie et il la préfèrerait à toute autre musique, car c'est en elle que vont les êtres, plus tard en tant qu'Esprit.
La végétation représente la mort. Pour cette raison, la Terre a été considérée comme un passage, mais un passage maudit où il fallait souffrir, où la méchanceté amenait la bonté. Mais sur Terre, le mal au lieu d'amener la notion de bien a apporté d'autres maux plus forts encore, parce que l'homme est comme ça. S'il y avait eu équilibre entre le bien et le mal, les géo-politiques n'en seraient pas à prévoir la mort de milliards d'individus.
L'homme a cru pouvoir fausser la Loi et prendre la place de Dieu au mépris des équilibres naturels. Il a inventé la haine qui a amené la procréation et réciproquement.
Ce sont les enfants en trop dans une famille, qui amènent la haine. Tant qu'il y a équilibre: 2 pour 2, il y a l'amour. Quand il y a 3 pour 2, arrive la haine.
Si l'Esprit se partage indéfiniment, il aboutit inéluctablement à la mort de Dieu.
La Loi a donc prévu que l'on ne puisse aller au-delà d'un certain niveau de partage de l'Esprit.
Quand il n'y a presque plus d'Esprit, les hommes dans leur part d'inconscience, ont une compensation qui est celle d'aimer la vie qu'ils ont, bête et factice: télévision, sport, jeux,.. etc
Or, quand un peuple arrive à cette extrémité de pratique du sport, il disparaît.
Dans l'antiquité déjà, cette recherche de la distraction par les jeux olympiques a accompagné la disparition des civilisations grecque et romaine.
Ce qu'on appelle loisirs est là pour combler une détresse due à l'ennui.
L'hypocrisie de la société qui sauvegarde des apparences, tolère que sa jeunesse fasse l'amour dans des boites de nuits mais pas au grand jour, amène cette pornographie, qui a toujours existé, mais qui, maintenant, s'étale bien davantage.
On peut y voir un des signes précurseurs de la mort de tous. Les hommes vont s'embêter et leurs cerveaux vont craquer !

Ils utilisaient pour vivre des égrégores qui sont des forces mentales produites par les pensées communes de milliers de personnes.
La force de l'égrégore étant proportionnelle au nombre d'individus
Par exemple, les malades qui vont à Lourdes prient pour guérir, toutes les prières sont orientées de la même manière, vers le même but : guérir. Ils se moquent de la vision de Dieu, d'ailleurs, qu'ils soient musulmans, chrétiens ou n'importe quoi d'autre, les résultats seraient les mêmes ! Le fait qu'il y ait un nombre suffisant qui prie pour la même chose, constitue un égrégore, une puissance potentielle et la guérison tombe au hasard. On guérit au nom de n'importe quoi !
100.000 personnes réunies autour d'un symbole optique ou d'un mantra et l'on pourrait faire 100 miracles par jour. C'est le nombre qu'il faut !
Quand on n'a pas le nombre, il faut une perfection, une vision juste.
C'est assez difficile pour l'humanité qui traîne un handicap de 10.000 ans de contraintes derrière elle.
L'intérêt de toute personne est de se débarrasser rapidement, de ces charges passées, parce que le temps cavale et que le Temps, c'est DIEU.
Pour évitez de se détruire il est utile d'accélérer un mouvement de dépouillement mental, d'accéder à une vision juste, d'exister par soi-même.

Mantras:

LIS M LES : inverse de SIL et de SEL avec M au milieu qui est l'arrĂŞt des choses sur Terre.
Ce mantra n'est pas lunaire, mais matériel, il donne à penser qu'il pourrait évoluer vers une phase immatérielle.
Prélude à quelque chose de bien plus amusant. Le matériel n'a pour moi aucun intérêt.

L'homme qui avance dans l'Ă©volution, apprendra peu Ă  peu Ă  suivre la position du Soleil et de la Lune jour et nuit, haut et bas, et mĂŞme invoquer le Soleil en regardant la Terre.
Lune cachée, il fera par son désir et par l'intensité de son regard un trou dans les nuages et dégagera la Lune, et plus il avancera dans son affinité avec le Ciel, plus il dégagera la Lune et sera en amitié avec les astres.
S'il apprend à dégager le Soleil avec son nom, il verra que le lien qu'il crée le rapproche du Dieu d'origine Ra, aimé et respecté dans l'Égypte ancienne.
Il apprendra à utiliser le troisième œil, comme s'il écoutait la musique d'un mantra par les tempes. Il verra alors que c'est la musique des tempes.
En bouchant les oreilles, on entend les mantras par les tempes, il y a immédiatement une relation avec le 3ème œil.

Q : Quelqu'un peut-il intervenir mentalement, Ă  distance sur des photos ?

R : La sorcellerie est l'apanage des religions et des sectes ! Toute sorcellerie doit disparaître, même pour le bien, ce n'est pas une bonne chose.

Soins

Si des personnes veulent soigner, elles peuvent à leur guise, selon leur foi et leur sensibilité, utiliser leurs mains, ou utiliser des mantras.
Pour les yeux, il faut mettre le son sur les tempes. Les yeux dépendent généralement d'un organe : foie, estomac... Il est préférable d'attaquer les deux problèmes ensembles pour obtenir un bon résultat.
Il se peut qu'un progrès ne tienne pas en raison de l'organe associé qui ne fonctionne pas. Les yeux dépendent beaucoup de l'estomac, du foie, des nerfs, du diabète.

© https://roger-guasco-atelier.com 2023